Facebook  Twitter Le site des supporters du FC Sochaux-Montbéliard
Menu (0) Contenu (1) Formulaire de connexion (2) Revue de Web (3)
Inscrivez-vous à Planète Sochaux pour la prochaine saison !


Troyes - Sochaux: 2 - 0

Posté par Clyde - 25/01/2015 14:34:04 - 0 commentaires

Fin de série pour le FCSM qui n'a pas su revenir de Troyes avec un 16ème match de suite sans défaite. Reconnaissons d'emblée que ce Sochaux là n'a pas fait ce qu'il fallait pour poursuivre sa série d'invincibilité. Entame de match trop timorée, déficits divers et variés (technique, tactique, engagement), erreurs évitables sur les deux buts, les hommes d'Echouafni avaient sorti leur visage des mauvais jours.
Pourtant, à la pause, tout restait jouable. Alors certes les Sochaliens ne s'étaient procurés aucune occasion mais ils parvenaient à contenir une équipe troyenne entreprenante, dominatrice mais qui pêchait dans le dernier geste. A l'heure de rentrer aux vestiaires, Pelé n'avait eu qu'à s'employer deux fois pour repousser le danger.
Après les citrons, Sochaux semblait revenir avec de meilleures intentions, témoin une frappe de Gibaud qui conduisait Petric a intervenir. Pétard mouillé pour le FCSM puisque l'ESTAC reprenait les choses en main. Après que Vivian ait repoussé miraculeusement une balle sur sa ligne, les Aubois ouvraient le score. Et sur la manière, on ne pouvait s'empêcher de penser que les "jaune et bleu" ont bien du mal à retenir les leçons.
Aussi stupidement que Kharja face à Ajaccio, Mignot concédait un coup-franc pour excès d'engagement. Et de la même manière, le ballon finissait dans les buts de Pelé quelques secondes plus tard. Cette fois, le coup-franc excentré et vicieux de Darbion surprenait tout le monde (63ème). On imaginait déjà difficilement comment ce FCSM là allait pouvoir égaliser. Ca devenait mission impossible lorsque Habran perdait une balle aussitôt exploitée dans la profondeur par Darbion qui dribblait Pelé et donnait le coup de grace (76ème).
Cette défaite sonne comme une deuxième piqûre de rappel après l'impensable match nul concédé face à Ajaccio. Sochaux vient de laisser passer deux fois de suite la possibilité de monter sur le podium. La venue vendredi de la lanterne rouge, Arles-Avignon, pourrait donner une nouvelle chance aux Sochaliens de se hisser dans le trio de tête. Il serait bienvenue de ne pas se rater cette fois.

Maximiser/Réduire la news - Ajouter un commentaire   Imprimer E-mail





Sochaux - AC Ajaccio: 1 - 1

Posté par Clyde - 19/01/2015 01:46:26 - 0 commentaires

Rarement (jamais ?) une victoire n'a tendu à ce point ses bras au FCSM avant de se refuser. Une avance d'un but, oeuvre de Butin qui envoyait au fond des filets une frappe de Caceres repoussée par Scribe (71ème), un adversaire réduit à dix et inoffensif tout le match et une poignée de secondes à jouer au bout des arrêts de jeu. On pourra toujours opposer que le but de Madri (90ème + 4), esseulé au second poteau pour fusiller Pelé, est entaché d'un hors-jeu, il n'en demeure pas mois que les Sochaliens n'auraient jamais dû se retrouver en situation d'être remontés.
En effet, les "jaune et bleu" auraient dû se retrouver à l'abri bien plus tôt mais ont vendangé les occasions nettes qui se sont offertes à eux. Caceres n'appuyait pas assez sa tête, repoussée par un défenseur corse sur sa ligne, Toko-Ekambi se montrait trop individualiste dans le dernier geste après avoir fait des différences, Berenguer, Habran et Guerbert faisaient un concours de frappes foirées malgré des positions très favorables. N'en jetez plus.
Ajoutez à cela des choix tactiques surprenants d'Echouafni qui se privait pour gérer la fin de match de joueurs de ballons (Butin, Caceres) pour aligner un quatuor offensif composé de Toko-Ekambi, Habran, Guerbert et Diedhiou incapable de tenir ce même ballon.
On pourrait aussi épiloguer sur l'incapacité ajaccienne à mettre en danger Sochaux dans le jeu et à qui le FCSM a pourtant offert nombre de coups-francs, seule manière de porter le danger devant le but de Pelé jusqu'à l'épilogue que l'on sait.
Enfin, on ne peut pas faire l'impasse sur la prestation du corps arbitral qui non seulement a validé un but hors-jeu aux Corses, mais laissé sur le terrain Cavalli auteur d'une agression sur Berenguer, avant de siffler contre Vivian une main de Fauvergue dans sa propre surface et qui valait un pénalty pour Sochaux.
En résumé, rien n'a tournée rond samedi après-midi mais le FCSM a quand même donné le bâton pour se faire battre.
Ce match donne manière à méditer sur les carences observées même s'il convient de mettre en parallèle un niveau de jeu en progrès.

Maximiser/Réduire la news - Ajouter un commentaire   Imprimer E-mail



Anciens articles


Retour sur Valenciennes - Sochaux par la "Bande à Bonal"

Valenciennes - Sochaux: 1 - 2

Retour sur Sochaux - Angers par "La Bande à Bonal"

Sochaux - Angers: 1 - 1

Retour sur Niort - Sochaux par "La Bande à Bonal"

Niort - Sochaux: 0 - 1

Sochaux - Clermont: 1 - 0